Fond City
Rechercher un livre / un auteur
Jusqu’au bout de la Terre
Temoignage

Jusqu’au bout de la Terre
Amélie Laurin et Marion Laurin

Amélie et Marion sont sœurs. Un jour, elles font un pari fou : relier, pratiquement sans aucun budget, la Patagonie en Amérique du Sud et l’Alaska en Amérique du Nord. Entre les deux, 80 000 kilomètres où tout n’est qu’improvisation. Elles doivent se débrouiller, faire du stop pour avancer et frapper aux portes pour trouver où dormir. Au cours de ces 646 jours ensemble, leur vision du monde va changer et les stéréotypes tomber. Du pauvre paysan au riche pilote d’avion, de la jeune femme au couple de retraités, de l’aborigène au citadin, elles rencontrent une fascinante galerie de personnages. On leur donne des vêtements lorsqu’elles ont froid, de la nourriture quand elles ont faim, un toit quand elles en ont besoin. Partout où elles vont, leur plus belle aventure, c’est la découverte des autres. Et de leur humanité.
Pendant deux ans, une formidable aventure humaine à la découverte des autres et de soi-même.
18,90 € / Cahiers photos / 416 pages
Hachette : 73 8736 9 / ISBN : 978-2-8246-0737-5
Ecrire
Les auteurs
Amélie Laurin est photographe indépendante depuis qu’elle a obtenu son BTS Photographie en 2002. Elle fait du bénévolat régulièrement pour des associations. Voyager prend assez tôt une part importante de sa vie, elle met les pieds sur tous les continents. Elle aime communiquer et essaie de parler la langue de l’endroit où elle se trouve, une manière de montrer qu’elle s’intéresse aux gens. Aujourd’hui elle vit à Paris, ville où elle est née en 1982 et qu’elle affectionne beaucoup.

Née en 1983, Marion Laurin est diplômée d’une école de commerce internationale. À vingt ans, elle part s’installer à Dublin et y découvre par hasard le monde de la restauration. Elle apprend sur le tas les arts de la table et la gastronomie devient une vocation. Passionnée de voyage, elle part à plusieurs reprises explorer d’autres pays, apprendre des autres et se redécouvrir. Elle vit aujourd’hui à Paris et continue de s’évader dès qu’elle en a l’occasion.